Soirées spéciales Rock / Swing en discothèques

Désormais les amateurs de Rock / Swing peuvent danser hors leurs écoles de danse grâce aux soirées dédiées.

Plusieurs discothèques de notre grande région doloise proposent de telles soirées, notamment (voir les liens):

……………………………….

Le BELLAGIO à Dole

La discothèque propose désormais une soirée Rock / swing le 1er samedi du mois à partir de  22 h.

La soirée qui au départ était essentiellement  essentiellement Rock & Roll ponctuée de séries swing semble s’orienter vers une parité Rock / Swing  avec des pauses latino, salon jusqu’à  2 heures du matin environ; ensuite elle devient danses « années 80 et actuelles ».

Les  choix du DJ « Dave » (qui n’est pas un spécialiste du genre mais très volontaire) semblent convenir au plus grand nombre et le succès de la soirée va crescendo, notamment auprès des  danseurs de Besançon (dont de nombreux « OVS »), Dijon, Dole …

La programmation de la dernière soirée du 1er novembre  était en net progrès et majoritairement tintée swing, les pauses latino / rétro bien dosées..

bellagio_soiree_rock

Le PALATINO

Deux soirées sont dédiées:

  • l’une au Rock / Swing très axés Swing (Lindy, jazz…) le 2 ème samedi du mois dès 22 h. Elle est animée par un DJ  compétent dans ce domaine et est le rendez-vous des danseurs de Lindy… dijonnais, Chalonnais…etc.
  • l’autre le dernier vendredi du mois dès 21h30 axée Rock & Roll et danses de salon.

Le CRYSTANA

Une soirée le 1er samedi du mois à partir de  22 h.

Soirée très axée JAZZ avec le célèbre DJ GIL l’un des meilleurs dans son registre. La salle n’est pas à la hauteur de la musique proposée mais c’est très « sympa ».


crystana5

 

La DAME DE COEUR

Le dernier samedi du mois est le rendez-vous incontournable des amateurs de danses et de musiques « SWING » (Lindy, Boogie…) Lyonnais, Genevois, Chalonnais… etc.

La musique proposée par le DJ GIL et la vaste salle  font le succès assuré de cette soirée. De superbes séries JAZZ bien pensées, au tempo progressif avec des pauses latino, quelques « salon » et des danseurs « Top-niveau ».

dame_de_coeur

 

 

Comments 20

  1. On a encore fait une tentative à la derniere soiree rock swing de fevrier au bellegio et ce sera la derniere pour nous. Un orchestre de grands pères sensé jouer du rock pas un seul swing, des rocks du dj qui n’en etaient pas, musique swing quasi inexistente à moins qu’il y en est eu apres car nous sommes parties tot. Tres tres decues je comprends pas pourquoi vous faite de la pub pour cette soiree.

    1. Post
      Author

      Je ne peux juger la soirée, je suis parti très tôt moi aussi. Ce n’est pas facile de faire des choix qui « plaisent » à tout le monde. Cordialement.

    2. Malheureusement, il y a une mauvais connaissance de la danse…

      Orchestre + DJ (qui ne connaît rien à la danse et musique rock).
      PS : quand l’orchestre est moins bonne, il faut compenser par un bon DJ (pas le cas ici)…

      Par contre, quand ils font une soirée rock sans orchestre et avec un autre DJ, c’est sympa.

      Bon rock

  2. Vous pourriez aussi citer les soirées dans les écoles de Besançon chez Anne Biton il y a une soirée toutes danses avec une salle spéciale rock, lindy, west coat etc 1 fois par mois et c’est ouvert à tous ou chez Denis Bares la meilleure école de lindy de la région.
    En discothèque c’est la cata. Je suis allée une fois avec des amies de mon cours à la soirée swing du Palatino bonne musique mais peu de monde et c’est loin, on a essayé celle de Dole mais c’était annoncé rock et swing sauf qu’il n’y avait presque pas de swing , finalement on va à Belfort aux stages de Happy Dance Swing et aux soirées chez Anne Biton.

    1. Post
      Author

      Merci pour votre commentaire mais l’intitulé de l’article est « Soirées spéciales Rock / Swing en discothèques », je n’ai donc pas parlé des soirées en écoles de danse mais ce sera peut-être l’objet d’un autre article. Pourquoi pas !
      La discothèque la plus proche pour vous si vous voulez danser hors écoles de danse avec vos amis est le Bellagio à Dole le 1er samedi du mois. Je ne sais quand vous y êtes allée mais lors de la dernière soirée de novembre il y a eu pour la 1 ère fois une petite majorité de swing. Venez avec vos amis ce samedi 3 décembre. Vous pouvez vous renseigner auparavant directement auprès du DJ via sa page facebook: elle est ici: « Dave Bellagio »
      https://www.facebook.com/profile.php?id=100011365747660&hc_ref=PAGES_TIMELINE
      Je ne connais pas « Happy danse Swing ». Les soirées chez Anne sont sympas mais c’est petit et on n’a pas le cadre discothèque évidemment. Essayez la « Dame de coeur » à Bourg en Bresse c’est le top du top en musiques jazz ! Hélas évidemment, c’est loin de Besançon mais ça vaut le déplacement !
      Si vous venez au Bellagio samedi faites moi un petit coucou ! Mais ne vous attendez pas à n’avoir que du swing, ce sera vraisemblablement partagé et vous pourrez commenter ici. Happy swing !

      1. Trop loin la dame de cœur, j’essaierai peut etre le bellagio samedi s’ils passent du lindy. je vais en parler à mon groupe je vous redirai . Venez chez Anne Biton le 10 décembre soirée danse et desserts ouverte à tous. Le programme dans la salle rock est réparti comme ceci: 3 rock, 2 lindy-hop, 2 west coast swing. A bientot

        1. Post
          Author
  3. J’ai dansé avec vous la soirée de novembre qui était très bien. Je vais taché de venir pour la soirée de décembre avec des copines de l’assoc j’espère qu’il y aura du jazz. Vous y allez?

    1. Post
      Author

      Merci pour votre commentaire et de me contacter en message privé en me rappelant votre prénom. Ah oui ! Je compte bien y aller. Je suppose qu’il y aura du swing comme la dernière fois plus ou moins en parité avec le R&Roll. Invitez vos amis de votre association à venir découvrir la soirée. Diffusez largement. A samedi.

    1. Post
      Author

      Bonjour Jean Louis. Oui, c’est revenu à 8 euros sans consommation mais vérifiez sur le site internet du Bellagio, les tarifs ont parfois tendance à changer. La dernière fois il y a eu un peu plus de swing, disons 60 % environ. perso je pense que la programmation était nettement mieux et les filles avec lesquelles j’ai dansé ont aimé. Attention: ce n’est pas une soirée swing pour autant mais partagée Rock / swing; perso je trouve que c’est une bonne formule qui peut attirer davantage de monde. A bientôt j’espère.

  4. Très déçu de notre 1ere soirée rock au bellagio. Trop cher , 13 euros , salle très sombre , quelque bon morceaux de swing , mais des séries trop courtes, trop de rocks , DJ tres moyen , une soirée pour débutant , peu de bons danseurs , tout petit niveau général, et c’est pas comme ça qu’ils attirerons les bons danseurs ; on s’attendait out de même à mieux vu la publicité que vous faites .

    1. Post
      Author

      Merci pour votre commentaire mais vous êtes sévère ! Si le cap psychologique de 10 euros est dépassé il faut relativiser car les 13 euros avec conso permettent de choisir une conso avec alcool, cocktail, coupe de champagne… ce qui reviendrait plus cher dans d’autres endroits. Il est vrai qu’on est loin du niveau général des soirées jazz à la « Dame de cœur » mais on n’est pas non plus dans un registre exclusivement « jazz ». La soirée touche ainsi beaucoup de débutants des écoles de danse de Besançon par exemple et c’est bien pour eux aussi. Le Dj fait ses armes et la programmation la dernière fois était en net progrès: ça vient ! Patience !

    2. Post
      Author
  5. Bonjour,

    Il se pourrait que nous nous connaissions : avec mon époux (Jean-Pierre), nous enseignons le swing (essentiellement le lindy hop, un peu de balboa… sans oublier quelques routines) au Ledorock, ceci depuis dix ans maintenant.
    Nous sommes des passionnés de jazz, danseurs de rock également affectionnant les « jeux de jambes », ce qui nous mène naturellement à fréquenter régulièrement certaines discothèques ou écoles de danses pour des soirées très ciblées : Dame de coeur à Attignat, New Hollywood à Lyon, Chez Max à Dardilly… avec Gil pour D.J comme préférence.
    Nous essayons d’inciter nos élèves lédoniens à pratiquer le swing en soirée. Les lieux répondant à cette demande en Franche-Comté, sont encore trop peu nombreux, mis à part, une fois par mois à l’Abergement-les-Seurre et Attignat (autre région, bien entendu !).
    Cet été, nous nous sommes réjouis d’apprendre que, dorénavant, le « Bellagio », à Dôle, proposerait une soirée mensuelle rock/swing.
    Nous avons donc participé à la première, début août je crois.
    QUELLE DECEPTION ! Le D.J. ne fait preuve d’aucune connaissance en swing, ni en jazz d’ailleurs.
    Nous avons dû avoir un seul morceau correspondant à notre attente de toute la soirée. De plus, il ne fallait vraiment pas être difficile sur la qualité de son choix.
    Il a tout-de-même réussi à placer et annoncer (ce qui ne se fait jamais !…) un shim sham au milieu d’une série de musiques « variétés » : au secours !!!!
    Et pour clore, sans avertir, sans raison apparente, à partir de minuit l’ambiance est devenue à 100% disco ! Nous avons tout-de-même attendu, espéré un retour à… un peu de rock peut-être. En vain !
    Bref, il y a bien longtemps que nous n’avions pas regagné notre domicile de St Amour si tôt, et surtout si peu fatigués !
    Samedi prochain, une nouvelle soirée de ce genre est programmée. Je suis navrée mais nous n’en parlerons même pas à nos élèves. Quant à nous deux, en cas de « faute de mieux », nous préférerons encore « déprimer » devant notre poste de télévision que de participer à cette tromperie.
    Voilà, vous avez l’avis d’une danseuse passionnée qui n’a pas trouvée chaussure à son pied (si j’ose dire)
    Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire.

    Françoise Munka
    animatrice en danses swing à Lyon au » Lyon Swing Dance Club »,
    à Lons au « Ledorock, »
    à Dijon au « Coeur de la danse »,
    à Bourg-Peronnas, école de danse « chez Fred et Nico ».

    1. Post
      Author

      Merci pour votre commentaire. Effectivement nous nous sommes croisés maintes fois et je suis un ancien du Lédo. Je comprends votre déception et il est vrai que le DJ « Dave » n’est pas un spécialiste du genre mais il fait preuve de bonne volonté et il est à l’écoute des remarques. Il faut aussi préciser que le choix de la musique est prioritairement de fournir matière aux amateurs de Rockabilly, de rock années 60… à des danseurs peu « jazz » mais aussi un peu latino, un peu salon.. bref, la soirée rock vise un public varié. Comme vous je déplore le manque de swing et les imperfections dans la programmation un peu anarchique mais bon… le DJ a une marge de progression importante et les danseurs, de plus en plus nombreux, globalement satisfaits. Soyons patients et encourageons les danseurs de Rock / latino… à profiter de ce bel endroit. J’espère comme vous qu’on aura à l’avenir davantage de bonnes musiques swing, mieux dosées, qui attireront les danseurs confirmés et les puriste du jazz. Après 1 h du mat environ la soirée se prolonge en musiques années 80, actuelles…

    2. Le problème : le swing étant considéré comme du jazz, il me semble impossible de programmer un soirée rock/swing si l’ambiance se restreint à du rockàbilly.
      De plus, il serait plus honnête de préciser qu’à partir de minuit, Cendrillon doit regagner rapidement son carrosse pour faire place à une toute autre soirée.
      Si rien ne change, et malgré notre éventuelle bonne volonté de participer, voir promouvoir,, il sera complètement exclu de nous orienter vers le Bellagio un samedi/mois : nous rentrons de Lyon vers 21h et le temps de se préparer… adieu l’ambiance attendue !
      Par contre, nous sommes capables de swinguer jusqu’au petit matin !… et nous ne sommes pas une exception ; qu’on le dise à l’actuel DJ.
      Merci

      Françoise

      1. Post
        Author

        La soirée devient musiques actuelles / 80 vers 2 h . L’affiche présente la soirée comme « Soirée Rock & Roll » (en très gros caractères) et « swing » en petits. On sait à quoi s’attendre. Elle gagnerait à indiquer le type de pauses, l’heure de fin du thème Rock.
        Je ne désespère pas que la dose de swing deviennent moins minimaliste et surtout mieux pensée. Cela permettrait d’attirer et de fidéliser les amateurs de swing notamment dijonnais et Bisontins pour lesquels le Bellagio est géographiquement la discothèque la plus proche. Voire les Lédoniens. Quelques-uns étaient venus quand c’était le Dj GIL.
        Le Bellagio préfère peut-être une soirée plus « open » qui ratisse un public plus large.
        Pour l’heure les danseurs confirmés et les puristes du swing n’y trouveront pas leur compte mais bon… Sait-on jamais !
        Apparemment la soirée Swing du 2 ème samedi du moi au Palatino rencontre un succès grandissant auprès des Dijonnais, Chalonnais… mais c’est loin de vos bases et peu pratique d’accès alors que le Bellagio est facilement accessible. A suivre.

        1. Je connais. Les soirées ne correspondent pas à nos attentes.
          Nous avons abandonné, après quelques fréquentations pleines d’espoir, en raison du choix de la musique trop axée sur la variété actuelle… de préférence italienne.
          A chacune de nos présences, malgré les promesses spontanées émises par DJ Eric, nous n’avons jamais eu droit a un seul morceau de « Cab Calloway »(ou autre musicien contemporain de ce style.)
          Il faut rappeler que le swing est lié à un style de jazz, à une famille de danses qui font corps avec cette musique. Il y a certes un côté culturel qui peut échapper à bon nombre d’entre nous.
          Utilisé à tort et à travers, le swing a malheureusement perdu de son sens.

          1. Je voulais aussi préciser que nous avions oeuvré auprès de nos élèves pour les emmener danser au Bellagio quand c’était le jeudi soir, avec DJ Gil, après les cours de lindy hop/balboa dispensés au Ledorock.
            La motivation était bien présente puisque nous ne pouvions arriver avant 23h !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *